Histoire

Notre histoire

 

Cellectis est une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR T ingénierées. Sa mission est de développer une nouvelle génération de traitement contre le cancer, grâce aux cellules T ingénierées. Cellectis capitalise sur ses 17 ans d'expertise en ingénierie des génomes - s’appuyant sur ses outils phares les TALEN® et les méganucléases, et sur la technologie pionnière d’électroporation PulseAgile, afin de créer une nouvelle génération d’immunothérapies pour traiter les leucémies et les tumeurs solides. L’immunothérapie adoptive anti-cancer développée par Cellectis est fondée sur des cellules T allogéniques exprimant un récepteur antigénique chimérique (CAR). Les technologies CAR sont conçues pour cibler des antigènes à la surface des cellules cancéreuses. Grâce à ses technologies pionnières d'ingénierie des génomes appliquées aux sciences de la vie, le groupe Cellectis a pour objectif de créer des produits innovants dans de multiples domaines ciblant plusieurs marchés. Cellectis est cotée sur le marché Alternext (code : ALCLS) ainsi que sur le Nasdaq Global Market (code : CLLS).

TALEN® est une marque déposée, propriété du Groupe Cellectis.

Retour sur quelques dates et événements clés.

1999 : Création de Cellectis
Pour amorcer son activité, l’Institut Pasteur concède à Cellectis des licences sur 9 familles de brevet, dont certains sont issus des recherches d’André Choulika. Ces acquisitions lui permettent de percevoir ses premiers revenus sous forme de redevances et de financer le développement de ses propres technologies les années suivantes.

2005 : Mise au point d’un procédé de fabrication industrielle de nucléases
Étape déterminante dans l’histoire du Groupe : les équipes scientifiques de Cellectis prouvent l’efficacité in vivo des méganucléases, ces outils qui permettent de reprogrammer très précisément et à la demande le génome de tout organisme vivant, humain, animal, végétal, bactérien ou viral. L’ingénierie des génomes est née et, avec elle, l’industrialisation d’une technique jusqu’alors aussi artisanale qu’aléatoire. Les nucléases conçues par Cellectis représentent un formidable progrès pour les chercheurs, les laboratoires pharmaceutiques, les semenciers…

2007 : Introduction en bourse sur Alternext à Paris
S’appuyant sur son portefeuille de brevets et sur son formidable potentiel, le Groupe est introduit en Bourse avec succès sur le marché Alternext de NYSE Euronext.

2008 – 2010 : Acquisition de technologies et création de filiales

2010 : Acquisition de tous les actifs de l’entreprise américaine CytoPulse Inc., située dans le Maryland aux États-Unis
Cette acquisition inclut notamment la technologie d’électrofusion Hybrimune et la technologie Pulse Agile dédiée à la vectorisation ARN par électroporation. Pulse Agile est aujourd’hui un standard de la vectorisation ARN des cellules T.

2010 : Création de Cellectis plant sciences (aujourd’hui appelé Calyxt)

2011 : Cellectis obtient la licence exclusive des brevets de l’Université du Minnesota sur les effecteurs TAL

2014 : Accord de collaboration stratégique avec Servier
En février, un accord de collaboration est signé avec les laboratoires Servier dans le domaine de la thérapie cellulaire allogénique pour développer et commercialiser de nouveaux candidats médicaments ciblant des leucémies et des tumeurs solides.

2014 : Cellectis et Thermo Fisher Scientific annoncent une série d’accords portant sur les applications des nucléases effectrices TAL sous la marque TALEN®

2014 : Accord de collaboration stratégique avec Pfizer
En juin, un accord de collaboration stratégique mondiale est signé avec Pfizer en oncologie pour développer des produits d’immunothérapie dirigés contre des cibles choisies.

2015 : Introduction en bourse sur le Nasdaq Global market à New York

2015 : Alliance de recherche visant la découverte de médicaments et d'immunothérapies innovantes contre la leucémie avec le Weill Cornell Medical College
En juin, Weill Cornell Medical College et Cellectis concluent un accord de collaboration stratégique de recherche translationnelle afin d’accélérer le développement d’une immunothérapie ciblée pour des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA).

2015 : Alliance préclinique et clinique en immunothérapie contre le cancer avec MD Anderson Cancer Center
En septembre, Cellectis conclut avec l’Université du Texas MD Anderson Cancer Center un accord de collaboration de recherche et de développement visant à proposer aux patients atteints de différents types de tumeurs liquides de nouvelles immunothérapies cellulaires.

2015 : UCART19 : première preuve de concept chez l’humain présentée lors de la prochaine conférence annuelle de l’American Society of Hematology 
En novembre, Cellectis annonce que le Great Ormond Street Hospital (GOSH) et l’University College London (UCL) présenteront des données encourageantes concernant la première preuve de concept d’UCART19 chez l’humain au cours de la conférence annuelle de l’American Society of Hematology (ASH) 2015 à Orlando.

2015 : Demande d’essai clinique pour UCART19, un produit allogénique fondé sur des cellules CAR-T ciblant les tumeurs hématologiques
En décembre, Cellectis annonce avoir soumis une demande d’essai clinique auprès de l’agence anglaise de régulation des produits médicaux, la MHRA (Medicines & Healthcare products Regulatory Agency), sollicitant l’approbation pour initier au Royaume-Uni un essai de première administration à l’Homme avec UCART19 pour la leucémie lymphoblastique aigüe.